Landesportal Coronavirus

Navigation und Service

| La santé

Foire aux questions (FAQ) au sujet du coronavirus

Les questions et réponses publiées ci-dessous ont trait à l’ordonnance de lutte contre la pandémie de coronavirus («  Verordnung zur Bekämpfung der Corona-Pandemie ») entrée en vigueur le 21 septembre et provisoirement valable jusqu’au 4 octobre 2020 inclus.

Quels contacts avec d’autres personnes puis-je-avoir ?

Le principe applicable est celui de la distanciation physique : des contacts avec d’autres personnes devraient être réduits à un minimum absolument nécessaire. Le groupe de personnes avec lesquelles on est en contact doit être le plus restreint possible et rester constant. Partout où cela est possible, une distance minimale d‘1,5 mètres vis à vis d’autres personnes doit être respectée.

Sont exclus de cette règle des contacts avec des membres du même ménage, entre des époux, des conjoints et des partenaires engagés dans une relation non matrimoniale, entre des parents en ligne directe, des frères et sœurs et des enfants de frères et sœurs et les membres de leurs ménage respectifs (« le cercle familial »).

Lors de rencontres privées à domicile, dans des locaux fermés, les règles d’hygiène et de distanciation doivent être appliquées, le nombre de personnes participantes doit être déterminé selon la possibilité de respecter une distance d’1,5m et une ventilation suffisante des lieux doit être garantie. Là où il est possible, des rencontres privées devraient être organisées à l’extérieur.

Quels magasins et établissements ont le droit d’ouvrir leurs portes,  lesquels restent fermés?

Les entreprises et établissements dont l’exploitation n’est pas expressément interdite ont en principe le droit d’ouvrir. Les exploitants respectivement les responsables sont obligés de veiller à la disponibilité des mesures d’hygiène ainsi qu’au contrôle de l’entrée dans le magasin, à l’évitement de fils d’attente et au respect des distances nécessaires.

Seulement une personne peut être admise dans ces magasins par 5 m2 de la surface totale accessible au public. Indépendamment de la surface totale du magasin, 4 clients ou visiteurs sont toujours autorisés si la distance minimale d‘1,5m est respectée.

L’exploitation des établissements suivants est explicitement interdite – respectivement doivent rester fermés :

  • Clubs, discothèques
  • Services sexuels, secteur de prostitution, clubs échangistes

Quelles règles s’appliquent pour des évènements et de grandes manifestations ?

Des rassemblements de plus de 10 personnes participantes restent de manière générale interdite.

Explicitement autorisé sous condition du respect des règles de distanciation sont des évènements et rassemblements :

  • Avec un nombre maximal de participants de 10 personnes
  • Auxquels – partant d’une personne de référence- ne participe que le cercle familial ainsi qu’au maximum les membres d’un autre ménage
  • Qui servent à l’exploitation d’établissement dont l’ouverture est de manière générale permise – les règles de distanciation et d’hygiène respectifs doivent être respectés.

En outre, des évènements organisés en plein air avec jusqu’à 900 personnes et des évènements organisés dans des locaux fermés avec jusqu’à 450 personnes peuvent avoir lieu. Certaines conditions doivent être respectées : des manifestations avec plus de 20 participants (à l’exception de manifestations organisées à l’intérieur du cercle familial) doivent être notifiées à l’autorité de police locale et la traçabilité des participants doit être garantie.

De grandes manifestation avec plus de 1 000 participants restent interdites jusqu’au 31 décembre inclus.

Puis-je faire du sport et utiliser des installations sportives ?

L’organisation de cours et d’entraînements ainsi que la pratique de sports et l’exploitation d’écoles de danse sont autorisées sous réserve de conditions.

Les conditions y afférentes sont :

  • Respect d’une distance physique d’au moins 1,5 m si les particularités de l’activité sportive permettent une pratique sans contact ou si l’activité n’est pas pratiquée dans le cercle familial,
  • Pratique individuelle du sport ou dans un groupe comptant au maximum 35 personnes
  • Pratique du sport sans contact à l’exception du cercle familial ou dans de petits groupes d’au maximum 10 personnes
  • Strict respect des mesures d’hygiène et de désinfection et des règles par rapport à la distance nécessaire, notamment en cas d’utilisation conjointe de matériel sportif
  • Utilisation des vestiaires et douches en respectant les règles de distanciation physique et d’hygiène
  • Pas de mise en danger spécifique de personnes vulnérables par la reprise des entrainements
  • Limitation du nombre de spectateurs conformément aux dispositions applicables aux manifestations.

L’organisation de compétitions de sports de loisir est possible sous les mêmes conditions, si un concept d’utilisation et d’hygiène respectif est élaboré par la fédération sportive.

Que signifie traçage de contacts obligatoire ?

La possibilité de traçage de contacts doit être garantie de manière obligatoire dans les domaines suivants :

  • Dans le cadre de l’exploitation d’un restaurant ou d’autres établissements gastronomiques de toute sorte
  • Dans le cadre de l’exploitation de cinémas, théâtres, opéras, salles de concert et lors d’autres manifestations culturelles ainsi que pendant les répétitions y afférentes
  • Dans le cadre de l’exploitation de terrains de jeux couverts
  • Lors de messes et enterrements
  • Dans le cadre d’entrainements, cursus et compétitions sportives
  • Lors d’autres manifestations qui sont de manière générale autorisées
  • dans les hôtels, les établissements d’hébergement et les campings.

L’exploitant, l’organisateur ou les autres responsables doivent garantir des mesures appropriées à une traçabilité complète. Cela inclut la saisie des coordonnées d’un représentant respectif des ménages présents (prénom et nom de famille, lieu d’habitation, coordonnées de contact ainsi que l’heure d’arrivée). 

Les données saisies ne doivent être utilisées que dans le seul but d’être remises, à leur demande, aux autorités de santé, et doivent être supprimées un mois après leur saisie selon les dispositions du Règlement général sur la protection des données en vigueur.  

Qui doit présenter un concept d’hygiène ?

Un concept individuel de protection et d’hygiène correspondant aux exigences spécifiques de l’offre respectif doit être élaboré et être présenté à l’autorité compétente à leur demande par :

  • Les exploitants et les autres responsables de tous établissements, équipements et entreprises dont l’exploitation n’est pas interdite  
  • Les organisateurs de manifestations autorisées de manière générale
  • Les responsables de cursus, entrainements et compétitions sportives
  • Ces concepts doivent inclure des mesures de réduction de contacts, des mesures destinées à garantir le respect d’une distance physique minimale d’1,5m, des mesures destinées à protéger des clients, visiteurs et le personnel d’infections, ainsi que des mesures concernant la mise en œuvre d’intervalles de nettoyage et de désinfection renforcés. Dans ce cadre, il faut respecter notamment les recommandations pertinentes de l’institut Robert Koch concernant la protection contre les infections dans leur version respective, les dispositions de l’autorité chargée de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail respective ainsi que des organismes professionnels compétents.

Le gouvernement du Land ou le ministère compétent en la matière peut, en accord avec le ministère des affaires sociales, de la santé, des femmes et de la famille, définir des exigences plus détaillées ou spécifiques concernant des concepts de protection et d’hygiène dans le cadre d’un concept cadre d’hygiène adapté à un domaine respectif. Les concept cadres d’hygiène respectifs sont publiés sur Hygienekonzepte et doivent être respectés par les exploitants et les autres responsables.

Des concepts cadre d’hygiène adapté à un domaine respectif sont notamment nécessaires dans le cadre de :

  • L’exploitation d’un restaurant ainsi que d’autres établissements gastronomiques de toutes sortes
  • L’exploitation d’hôtels, hébergements touristiques et terrains de camping ainsi que concernant la mise à disposition d’hébergements de toutes sortes
  • L’exploitation de piscines, plages, piscines couvertes, thermes et saunas
  • L’organisation de représentations de théâtre, d’opéra ou de concerts et séances de cinéma et d’autres manifestations culturelles ainsi que les répétitions y afférents
  • L’organisation d’autres manifestations
  • L’organisation de voyages en autocar

Quelles règles sont applicables à des personnes entrantes en Sarre en provenance d’une région ayant récemment représenté un chiffre élevé de nouvelles infections (appelées an allemand « Corona-Hotspot »)?

Dans des hôtels, hébergements touristiques, terrains de camping ou dans le cadre d’autres situations de mise à disposition d’hébergements , il est interdit d’héberger des personnes entrant en Sarre en provenance d’un district (Landkreis) ou d’une ville-arrondissement (kreisfreien Stadt) d’un autre Land de la République Fédérale d’Allemagne, ou y ayant leur domicile, dans lequel, pendant les sept derniers jours avant l’arrivée prévue, le nombre des nouvelles infections avec le  coronavirus SARS-CoV-2 est, selon les chiffres publiées par l’institut Robert Koch (RKI), en dessus de 50 par 100.000 habitants.

Dans le cadre d’un accroissement du nombre des infections localisé et pouvant être délimité sur le plan régional, les restrictions peuvent, analogue à l’approche dans la zone concernée, être limitées à cette zone régionale. Sont exclus des personnes disposant d’un certificat médical en langue allemande ou anglaise qui confirme qu’il n’y a pas d’indices d’une infection avec le coronavirus SARS-CoV-2, et qui sont capables de présenter ce certificat sans délai à l’autorité de police locale compétente si elle le demande. Le certificat médical doit se fonder sur un test de biologie moléculaire, mis en œuvre dans un Etat membre de l’Union Européenne ou dans un autre Etat ayant été inscrit par le RKI sur sa liste des Etats appliquant des standards de qualité suffisantes à cette fin, et ayant été mis en œuvre dans un délai d’au maximum 48 heures avant l‘arrivée. En outre, l’interdiction d’accueil ne s’applique pas à des personnes entrant par des motifs professionnels ou médicaux impérieux et ne pouvant pas être décalés ou ayant un autre motif impérieux de voyage (notamment la visite de membres du cercle familial, l’exercice d’un droit de garde ou de visite ou l’accompagnement ou des soins de personnes vulnérables).

En outre, l’autorité de police locale compétente peut, dans des cas particuliers motivés, sur demande, permettre d’autres exceptions. Concernant des voyageurs en provenance de zones à risque en dehors de l’Allemagne, les dispositions du règlement concernant des mesures de quarantaine pour des personnes entrant et sortants prises afin d’endiguer la propagation du coronavirus (Verordnung zu Quarantänemaßnahmen für Ein- und Rückreisende zur Bekämpfung des Coronavirus) s’appliquent.

Dois-je me placer en quarantaine après un séjour (p.ex. des vacances) dans une zone à risque ?

Après un séjour dans une zone à risque, le danger de propagation du coronavirus est toujours accru. Conformément au règlement relatif aux mesures de mise en quarantaine de personnes entrant ou retournant en Allemagne afin d’endiguer la propagation du coronavirus, chaque personne qui entre ou retourne en Sarre après avoir séjourné dans une zone à risque au cours des 14 jours ayant précédé son entrée doit se placer en quarantaine. La durée de la quarantaine est de 14 jours et la personne concernée peut s’isoler soit à son domicile, soit dans un hébergement approprié. Elle doit s’y isoler en permanence et aucune visite par un tiers n’est autorisée pendant cette période.

Par zone à risque, on entend un Etat ou une région située à l’extérieur du territoire de la République Fédérale d’Allemagne et présentant, au moment de l’entrée en Allemagne, un risque accru d’infection par le coronavirus. La qualification de zone à risque est effectuée par le Ministère fédéral de la Santé, le Ministère des Affaires étrangères et le Ministère fédéral de l’Intérieur, des Travaux publics et de la Patrie. La liste des zones à risque est publiée par l’Institut Robert Koch (RKI).

Les dispositions relatives à la mise en quarantaine ne s’appliquent pas :

  • aux personnes qui disposent d’un certificat médical. Celui-ci doit être rédigé en langue allemande, française ou anglaise et avoir été établi sur la base d‘une analyse de biologie moléculaire au plus tard 48 heures avant l’entrée en Allemagne dans un Etat membre de l’Union européenne ou un Etat inscrit sur la liste publiée par l’Institut Robert Koch. La personne concernée doit être en mesure de présenter ce certificat sans délai à toute demande des autorités. Il doit être conservé pendant au moins 14 jours à compter de l’entrée en Allemagne ;
  • aux personnes qui doivent impérativement entrer en Allemagne chaque jour ou pour une période de 5 jours maximum pour des raisons professionnelles ou médicales et qui ne peuvent reporter leur déplacement ;
  • aux personnes qui ont séjourné moins de 72 heures dans une zone à risque ;
  • aux personnes pouvant justifier d’un autre motif impérieux (notamment en cas de garde partagée d’un enfant, de visite du compagnon ou de la compagne, de soins médicaux d’urgence, d’assistance ou de soins à prodiguer à une personne vulnérable, de suivi d’une formation ou d’études).

Ces dérogations ne s’appliquent qu’aux personnes qui ne présentent aucun symptôme d’infection par le COVID-19. Par ailleurs, les personnes entrant ou retournant en Allemagne sont tenues de prévenir les autorités de police locales si un symptôme de la maladie apparaît dans les 14 jours qui suivent leur entrée en Allemagne.

Dans quelles situations dois-je porter un masque bucco-nasal (masque de protection) ?

Dans l’espace publique, un masque bucco-nasal devrait être porté, notamment lors des contacts avec des personnes vulnérables.

En outre, un masque bucco-nasal doit être porté dans les situations suivantes par des personnes à partir de 6 ans, sauf si des raisons médicales s’y opposent :

  • Par le personnel ainsi que les clients lors de l’utilisation des transports publics ainsi que dans des gares, aéroports, arrêts ou zones d’attente (si des raisons médicales s’y opposent, il faut le justifier)
  • Par le personnel ainsi que les clients lors des séjours à des foires, marchés ou dans des magasins ainsi que dans les zones d’attente y afférentes
  • Par le personnel ainsi que les clients lors de services physiques, si la nature du service ne s’y oppose pas.
  • Par le personnel ainsi que les clients de restaurants, établissements gastronomiques et d’hébergement, dans la mesure où il n’y a aucune disposition de protection sur le lieu de travail s’y opposant ou si d’autre mesures égales de protection contre les infections ne sont pas garanties.

Lors de visites dans des hôpitaux, institutions de prévoyance et de rééducation, des cabinets de médecins, dentistes ou thérapeutes ainsi que de services de soins à domicile et dans d’autres établissements de santé.

Vous trouverez les dispositions complètes concernant le port de masque obligatoire dans § 2 du règlement de lutte contre la pandémie due au coronavirus (Rechtsverordnung zur Bekämpfung der Corona-Pandemie).

| Staatskanzlei_FR | La santé, SaarLorLux_FR

Ensemble contre le coronavirus: des vidéos d’encouragement

La présidence sarroise du sommet de la Grande Région lance une action participative via le numérique le 9 mai

La Sarre a fait de la participation la priorité de sa présidence du sommet de la Grande Région. Dans ce contexte, Tobias Hans, le président du sommet et ministre-président du Land de Sarre lance l’action participative via le numérique « Ensemble contre le coronavirus » le 9 mai, journée de l’Europe.

Cette campagne vise à renforcer la solidarité au sein de la Grande Région et en Europe. Dans un premier temps, les Exécutifs du sommet s’exprimeront dans de courts messages vidéo et présenterons leurs réflexions sur la vie au sein de la Grande Région en ces temps de crise sanitaire et au-delà. Les messages vidéo seront mis en ligne de manière régulière sur le site facebook de la Grande Région. Les citoyennes et citoyens de la Grande Région ainsi que les institutions sont vivement appelés à participer à l’action de la présidence sarroise avec une courte vidéo d’une longueur maximale de 2 minutes. La vidéo peut être envoyée à l’adresse grossregion@europa.saarland.de.

Le président du sommet Tobias Hans a déclaré : « Nous sommes tous confrontés à des défis majeurs dans la situation actuelle. Les membres du Sommet sont unanimes pour affirmer que c’est ensemble que nous voulons relever ces défis. En ces temps de crise sanitaire, la solidarité au sein de la Grande Région et en Europe est plus que jamais nécessaire. C’est ainsi que le slogan de la présidence sarroise « Faire avancer la Grande Région ensemble » est plus que jamais d’actualité. Nous misons sur la participation des citoyennes et citoyens au sein de la Grande Région, ce qui, à l’heure actuelle, peut se faire notamment de manière numérique. C’est pourquoi nous vous invitons à participer à cette action et à vous exprimer en faveur de l’amitié transfrontalière avec votre message vidéo. »

Medienansprechpartner

Alexander Zeyer
Regierungssprecher

Am Ludwigsplatz 14
66117 Saarbrücken